Données sur le don de bienfaisance au Canada

Vous vous interrogez peut-être sur la nécessité d’inclure le don de bienfaisance dans vos services. Nous espérons que les ressources de ce site et les témoignages de conseillers qui ont donné une nouvelle dimension à leurs affaires grâce à la philanthropie sauront vous convaincre.

Les études sur le don caritatif au Canada démontrent également l’intérêt d’aborder la question de la philanthropie avec vos clients. Depuis dix ans, les dons à des organismes de bienfaisance canadiens ont doublé, passant de 4,3 milliards $ en 1997 à 8,6 milliards $ en 2007. Les Canadiens semblent vouloir redonner à leur collectivité une partie de ce qu’ils ont reçu.

L’Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation 2007 a révélé que 84 % des citoyens (âgés de 15 ans et plus) ont fait un don à un organisme de bienfaisance ou à un organisme sans but lucratif au cours des douze mois sur lesquels portait l’étude.

Autres données utiles sur le don de bienfaisance au Canada :

  1. La valeur médiane des dons est passée de 170 $ en 1997 à 250 $ en 2007. Toutefois, la proportion de contribuables qui ont déclaré un don a diminué, passant de 25,7 % à 24 %.
  2. Les organismes religieux ont bénéficié de 46 % du total des dons, suivis par les organismes du secteur de la santé (15 %) et des services sociaux (10 %).
  3. 82 % de la valeur totale des dons sont le fait de 25 % des donateurs (don de 364 $ ou plus dans l’année). 62 % de la valeur totale des dons sont versés par 10 % des donateurs (don de 1 002 $ ou plus dans l’année).
  4. Les dons les plus importants proviennent généralement de donateurs âgés, mariés ou veufs, plus scolarisés, qui bénéficient d’un revenu familial supérieur et qui pratiquent leur religion.
  5. Les personnes qui planifient leurs dons et soutiennent régulièrement les mêmes organismes donnent beaucoup plus que les autres.
  6. Les immigrants font en moyenne des dons annuels plus importants.

Motivations à faire un don de bienfaisance

Voici les principales raisons qui motivent les gens à faire un don de bienfaisance :

  • Lien avec un organisme de bienfaisance établi suite à une expérience personnelle
  • Désir d’accéder à une forme d’immortalité par un legs à long terme ou d’obtenir une reconnaissance pour soi-même, un ami, un parent ou un collègue
  • Volonté de faire du bien, de faire preuve de compassion et de se sentir bien dans sa peau
  • Expression d’un engagement social, d’une volonté d’aider les moins fortunés
  • Partage de sa réussite avec la collectivité
  • Intérêt pour les avantages fiscaux

Source: Canadiens dévoués, Canadiens engagés : Points saillants de l’Enquête canadienne de 2007 sur le don, le bénévolat et la participation, Michael Hall, David Lasby, Steven Ayer, de Imagine Canada, et William David Gibbons, de Statistique Canada, 2009.