Nos Conférenciers et Conférencières

Pour nos plénières, nous avons concocté une liste atypique de conférenciers et conférencières. C’est avec joie que nous accueillons de nouvelles voix et des perspectives émergentes sur la scène de #OnEmbarque2019! Nous vous présentons l’animatrice du Congrès 2019 ainsi que les personnes qui prendront la parole lors des principales sessions plénières.

Animatrice

Désirée McGraw
Présidente et rectrice
Pearson College UWC
@Desiree_McGraw

Désirée est depuis août 2015 présidente et rectrice du Collège Pearson UWC, un établissement préuniversitaire qui propose un programme de deux ans.

En 2017, Désirée a été nommée par le ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada pour faire partie du Conseil canado-chinois de coopération internationale en environnement et en développement.

De 2008 à 2015, Désirée a été directrice générale et présidente de la Fondation Jeanne Sauvé à Montréal. Avant cela, Désirée a été conseillère politique principale auprès du premier ministre du Canada et directrice des politiques du ministre de la Coopération internationale. À ce titre, elle a coordonné tous les dossiers clés ayant trait au développement durable, aux relations avec les parties prenantes et aux organisations multilatérales, et s’est impliquée directement dans la réponse du Canada aux crises humanitaires.

Shalini Eddens
Directrice de programme
Urgent Action Fund
@UrgentAct

Shalini Eddens s’est jointe au Urgent Action Fund en tant que directrice de programme, à l’automne 2015. Son travail s’appuie sur sa passion pour la santé et les droits des femmes, ancrée dans une soif profonde de justice et d’équité. Shalini possède plus de 15 ans d’expérience en leadership dans le secteur de la santé au niveau des services directs à la communauté, de la formation, de l’éducation et de la défense des femmes atteintes du VIH/sida, aux États-Unis et à l’étranger. Par ailleurs, elle a une expertise en animation et formation, en renforcement des capacités, et en conception et développement de programme. Née à Oakland, Californie, Shalini demeure dans la « République de Brooklyn ».

Jessica Houssian
Directrice générale
Women Moving Millions
@JessHoussian

Native de Vancouver et résidente de New York, Jessica Houssian est tombée en amour avec le féminisme lorsqu’elle était une petite fille, et elle consacre sa vie professionnelle à la promotion de l’égalité des femmes. Jessica est actuellement conseillère principale chez Women Moving Millions (WMM), une communauté internationale de femmes philanthropes qui investissent de façon audacieuse dans une optique de genre. Avant de travailler pour WMM, Jessica a été une partenaire chez Inspired Philanthropy Group, une société de conseil qui aide les particuliers philanthropes et les entreprises à produire un impact authentique et réel. Jessica siège au C.A. de Landesa et de RefugePoint, et est coprésidente du C.A. de la Houssian Foundation.

Paulette Senior
Présidente-directrice générale
Fondation canadienne des femmes
@PauletteSenior1

Paulette Senior consacre sa carrière à inciter les femmes et les filles à surmonter les obstacles et à atteindre leur plein potentiel. Paulette a elle-même dû surmonter des obstacles lorsqu’elle a immigré au Canada, jeune fille, en provenance de la Jamaïque, et cette expérience a éveillé son intérêt pour la justice et l’activisme.

Dès le début de sa carrière, Paulette a occupé des postes de première ligne au sein d’organisations de services sociaux dans des quartiers parmi les plus défavorisés de Toronto. « J’ai réalisé que les rôles auraient facilement pu être inversés; que j’aurais pu me retrouver dans cette situation. » Elle a constaté l’urgent besoin de ressources sociales et de changements systémiques afin de transformer la vie des femmes. Son travail et sa promotion des maisons d’hébergement ainsi que des programmes d’emploi et de logement lui ont mérité de nombreux prix, et elle est devenue l’une des dirigeantes les plus respectées au Canada.

Animatrice : Jess Tomlin
Présidente-directrice générale
MATCH International Women’s Fund
@JesTomlin

Jess a reçu en 2017 un Stevie Award en tant que « femme la plus innovatrice de l’année ». Elle est présidente-directrice générale du MATCH International Women’s Fund, qui est au Canada le seul fonds international pour les femmes. En mettant l’accent sur le rôle de l’innovation dans les mouvements sociaux, le MATCH Fund finance des organisations féminines à travers le monde qui s’efforcent de changer les systèmes et d’abattre les barrières. Jess a travaillé en Afrique sub-saharienne, au Moyen-Orient et en Asie pour divers intervenants, dont la Banque mondiale, les Nations Unies et USAID. Avant d’être nommée au MATCH Fund, Jess travaillait pour l’Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) où elle dirigeait une réforme à large échelle pour cet organisme qui aide les réfugiés palestiniens en Jordanie, dans la bande de Gaza, en Cisjordanie, au Liban et en Syrie.

Andrew Chunilall
Chef de la direction
Fondations communautaires du Canada
@AndrewChunilall 

Andrew s’est joint à Fondations communautaires du Canada en 2013 et a été nommé chef de la direction en 2017, après avoir occupé pendant six ans le poste de vice-président des finances à la London Community Foundation, sans oublier ses nombreuses années de service en tant qu’expert en finances et en réglementation pour le milieu philanthropique au Canada. Maintenant à la tête du mouvement des fondations communautaires, Andrew collabore étroitement avec l’équipe de direction et avec le C.A. de Fondations communautaires du Canada, ainsi qu’avec les fondations au Canada et à l’étranger, pour aider le secteur philanthropique à évoluer, à innover, et à relever les nouveaux défis et saisir les opportunités qu’offre le 21e siècle. Andrew donne de plus en plus de conférences afin de montrer comment la force mobilisatrice, le leadership et l’action du secteur philanthropique, lorsqu’ils sont mis au service de cibles telles que les Objectifs de développement durable, peuvent aider les collectivités canadiennes à atteindre leur plein potentiel.

En plus de ses fonctions au sein du mouvement des fondations communautaires canadiennes, Andrew est très engagé dans le secteur communautaire depuis une quinzaine d’années comme membre de plusieurs C.A., dont ceux d’Intégration communautaire London et de Art for AIDS International. En 2014, Deb Matthews, ancienne ministre ontarienne de la Santé, l’a nommé membre du C.A. du Réseau local d’intégration des services de santé du Sud-Ouest. En 2015, il était l’un des 250 leaders émergents invités à participer à la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership.

Diplômé en économie et en commerce, Andrew a obtenu le titre de comptable agréé en 2002 et amorcé sa carrière chez PricewaterhouseCoopers LLP comme directeur du groupe Assurance et services-conseils.


Nicole Gagliardi
Directrice des initiatives stratégiques
Community Foundation of Greater Peterborough
@NickiGagliardi

Nicole Gagliardi aide les organismes qui peinent à percer dans le secteur communautaire, en renforçant leurs capacités pour leur permettre d’accroître leur impact. Elle a une formation en développement communautaire et en planification sociale, et a perfectionné ses compétences en stratégie, conception et évaluation au niveau communautaire. Nicole a effectué de la recherche pour Social Planning Toronto et Social Planning Network of Ontario; développé pour la Ville de Peterborough un projet pilote pour un centre jeunesse au centre-ville (qui a connu beaucoup de succès); et appuyé de nouveaux centres communautaires dans le cadre du Peterborough Poverty Reduction Network. Elle est actuellement directrice des initiatives stratégiques à la Community Foundation of Greater Peterborough, où elle utilise la philanthropie et les connaissances communautaires afin de produire des changements positifs dans la région de Peterborough.

John Michael Koffi
Auteur, Président
UBC Africa Awareness Initiative

John Michael Koffi est un poète, un musicien et l’auteur de Refuge-e: The Journey Much Desired. Originaire de la République démocratique du Congo, il a vécu et voyagé en plusieurs pays en tant que réfugié. Il apprécie le multiculturalisme, se passionne pour l’autonomisation des jeunes, et milite pour la reconnaissance et la résolution des enjeux touchant les minorités, particulièrement les jeunes réfugiés. Il travaille actuellement avec les membres d’un club jeunesse qu’il a cofondé au camp de réfugiés de Mpaka, au Swaziland, afin d’améliorer les ressources éducatives, d’établir un fonds d’études et de bâtir des installations récréatives pour tous les jeunes de ce camp. John Michael est diplômé des United World Colleges et poursuit des études en relations internationales à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) où il est président de la UBC Africa Awareness Initiative, et où il fait du bénévolat en tant que « wellness peer ». En 2018, John Michael s’est joint au comité consultatif LEVEL de la Vancouver Foundation, où, avec 14 autres leaders autochtones, réfugiés et immigrants racialisés, il collabore avec le personnel en examinant et en formulant des recommandations pour le subventionnement.

Heela Omarkhail
Détentrice d’un fonds de Vision 2020
Toronto Foundation

Heela Omarkhail, qui en est à ses débuts en tant que philanthrope, est détentrice d’un fonds à la Toronto Foundation. En tant que membre de la cohorte inaugurale de Vision 2020, un programme de la Toronto Foundation, elle a mis sur pied le Aspire Fund, en 2018, pour améliorer le sort et les possibilités des jeunes, des femmes et des immigrants.

Heela est aussi gestionnaire principale pour les initiatives stratégiques chez The Daniels Corporation, l’un des plus importants constructeurs et promoteurs canadiens, où elle est responsable du portefeuille de l’engagement communautaire. Heela collabore étroitement avec une vaste gamme d’intervenants en vue de créer et de mettre en œuvre des initiatives grâce auxquelles les infrastructures sociales, culturelles et économiques des communautés créées autour des édifices de la société Daniels sont aussi solides que ces édifices.

Michael Redhead Champagne
Organisateur communautaire
@northendmc

Michael Redhead Champagne, qui est né et a grandi dans le quartier nord de Winnipeg, est un orateur et un organisateur communautaire primé, et un fier membre de la Première Nation Shamattawa. Il est axé sur les solutions et se passionne pour le développement de la connaissance des systèmes, encourageant le bénévolat, et invitant les communautés à participer à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation de toute initiative qui les concerne. Michael croit qu’il faut prêcher par l’exemple, et il voyage maintenant à travers le Canada afin de partager son don avec les autres. Quel que soit l’auditoire auquel il s’adresse (enseignants, jeunes, milieu des affaires ou secteur communautaire), son objectif reste le même : aider à guérir, orienter et lancer un appel à l’action pour tout le monde. Michael est réputé pour son style direct et sincère qui saura vous toucher, vous inspirer et vous préparer à l’action.

Edgar Villanueva
Auteur, Président du C.A.
Native Americans in Philanthropy
@VillanuevaEdgar

Edgar Villanueva, reconnu à l’échelle internationale en tant qu’expert de la philanthropie fondée sur la justice sociale, est l’auteur de Decolonizing Wealth, livre dans lequel il offre des solutions prometteuses et intéressantes aux dynamiques de la colonisation dans les secteurs de la philanthropie et du financement social. Il est présentement président du C.A. de Native Americans in Philanthropy, et membre du C.A. d’Andrus Family Fund, une fondation nationale qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie des jeunes vulnérables.

Par ailleurs, Edgar enseigne à The Grantmaking School, du Johnson Center de l’Université d’État de Grand Valley [Michigan], et est vice-président, Programmes et défense des intérêts, à la Schott Foundation for Public Education. Il y supervise le subventionnement et l’aide au renforcement des capacités pour des campagnes visant à promouvoir l’équité en matière d’éducation aux États-Unis.

Auparavant, Edgar a été cadre à la Kate B. Reynolds Charitable Trust, en Caroline du Nord, et à la Marguerite Casey Foundation, à Seattle. En plus du travail philanthropique qu’il accomplit depuis de nombreuses années, il a conseillé bon nombre d’OSBL et d’organisations philanthropiques nationales et internationales pour l’avancement de l’égalité raciale dans leurs institutions et par l’entremise de leurs stratégies d’investissement.

Edgar a obtenu deux diplômes à la Gillings Global School of Public Health, de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Il est membre de la tribu Lumbee, de Caroline du Nord, et réside à Brooklyn, New York.

Linnea Dick
Coordonnatrice des médias et de la sensibilisation
We Matter Campaign
@linneajericho

Linnea est une conférencière, activiste et écrivaine des Nations Kwakwaka’wakw, Nisga’a et Tsimshian. Elle est actuellement coordonnatrice des médias sociaux et de la sensibilisation à l’OSBL We Matter. Elle s’implique dans l’activisme autochtone depuis 2013, désirant profondément susciter des changements sociaux et aider à guérir les injustices dont sont victimes les Autochtones. Grâce à ce travail, elle a commencé sa guérison personnelle et a trouvé sa raison d’être : défendre les intérêts des Autochtones — les jeunes, la culture et les victimes d’agression sexuelle — en donnant des conférences. De 2015 à 2017, elle a travaillé étroitement avec l’Université de la Colombie-Britannique dont son défunt père, Beau Dick, avait été un artiste en résidence. Son père continue d’ailleurs à être l’une des plus grandes sources d’inspiration de ses récits. Depuis 2015, on a publié bon nombre de ses écrits, dont des œuvres autobiographiques, des nouvelles et de la poésie. Linnea continue à raconter son histoire par différents moyens et, dans ses temps libres, elle aime écrire et faire de la randonnée, de la méditation et du yoga. Elle choisit de vivre comme ses ancêtres : sur la voie de la sobriété et en aimant sa communauté.

Amina Doherty
Directrice de programme
Women’s Voice and Leadership Caribbean, le MATCH Fund

Amina Doherty est la nouvelle directrice de programme au Women’s Voice and Leadership for the Caribbean, du MATCH Fund. En supportant activement le travail transformationnel d’artistes, de rêveurs, d’activistes et d’organisations qui renforcent le changement social, Amina veut contribuer à bâtir un monde plus coloré, égal et juste. Une des membres fondateurs et une coordonnatrice de FRIDA | The Young Feminist Fund, elle avait auparavant géré le financement d’organisations de défense des droits des femmes au Sigrid Rausing Trust, à Londres. Elle a travaillé avec une clientèle diversifiée, notamment des gouvernements, des ONG internationales, des groupes communautaires et des particuliers philanthropes. Elle est conseillère caraïbéenne de Mama Cash, et siège au C.A. de Just Associates et du Fonds mondial pour les femmes.

Purity Kagwiria
Directrice générale
Akili Dada
@AkiliDada

Purity est une activiste féministe de Nairobi (Kenya) et l’actuelle directrice générale de Akili Dada, un incubateur de leadership pour les filles et les jeunes femmes passionnées de changement social.

Purity a fait partie des membres fondateurs du comité consultatif de FRIDA | The Young Feminist Fund et, au début de 2015, elle a été nommée l’une des 18 féministes africaines phénoménales à connaître et à surveiller. En 2016, elle a été une finaliste pour le prix Most Influential Women in Governance and Business, en Afrique. Elle est membre du East Africa Girls Brain Trust, et fiduciaire du Resource Centre for Girls and Women, un organisme qui cherche à rendre autonomes les jeunes Kényanes des régions rurales.

Joanna Kerr
Présidente-directrice générale
Tides Canada
@joannadkerr

Joanna Kerr est présidente-directrice générale de Tides Canada, un important organisme de bienfaisance national qui soutient des projets de transformation menés par les collectivités en vue d’assainir l’environnement et de promouvoir la justice sociale et économique. Joanna a été directrice générale de Greenpeace Canada qui travaille afin d’arrêter les changements climatiques et de protéger la précieuse biodiversité tout en appuyant les droits des Autochtones. Joanna a été la première femme à la tête d’ActionAid International qui œuvre en 50 pays auprès des communautés les plus marginalisées afin de corriger les inégalités. Elle a aussi dirigé l’Association for Women’s Rights in Development, dont elle a fait un organisme de premier plan sur la scène internationale en tant que rassembleur et influenceur féministe relativement au financement ciblant l’égalité des sexes. Joanna a occupé des postes de direction à Oxfam Canada et à L’Institut Nord-Sud. Elle est présidente du C.A. du Match International Women’s Fund.

Emilie Nicolas
Chroniqueuse
Le Devoir
@Emilie_Ni

Emilie Nicolas est conférencière, consultante, anthropologue et chroniqueuse au Devoir. Elle est fréquemment appelée à commenter des enjeux de droits de la personne dans les médias, et ses travaux ont été publiés dans plusieurs revues, magazines et journaux. Elle a co-fondé Québec inclusif en 2013, et a depuis contribué à plusieurs mouvements sociaux féministes et anti-racistes au Québec et au Canada.

Shawn Abbott
Associé
Inovia Capital
@inovia

Associé général chez Inovia Capital, Shawn Abbott compte plus de 25 ans d’expérience en tant que développeur et investisseur pour des sociétés Internet et technologiques. Il est le président fondateur du C.A. de A100, ancien président du C.A. du Banff Venture Forum, membre de Creative Destruction Lab, et président du C.A. de la Venture Capital Association of Alberta. Shawn est membre de plusieurs C.A., entre autres pour Drivewyze, Top Hat, WorkFusion, Bench et Solium. Avant de travailler chez Inovia Capital, Shawn a été un pionnier dans le domaine de la sécurité Internet en tant que directeur de la technologie, puis président, de Rainbow Technologies, une société cotée en bourse qui offre des solutions de sécurité. Alors qu’il occupait ces fonctions, Rainbow Technologies a décuplé sa rentabilité avant d’être vendue à SafeNet pour près d’un demi-milliard de dollars. Il avait auparavant fondé, développé et ensuite vendu le AND Group, une des premières sociétés de cryptage pour le commerce électronique, dont la technologie a été utilisée pour des millions de CD. Shawn possède un brevet original en tant qu’inventeur de la clé USB.

Lisa Jackson
Cinéaste
@nahmabin

Lisa Jackson est une cinéaste dont les films multigenres ont été projetés lors de plusieurs festivals du film (Hot Docs, Tribeca, SXSW, Berlin et Londres), et diffusés sur différentes chaînes au Canada. Elle a remporté de nombreux prix pour son travail, dont un prix Génie et un prix Écran canadien, et Playback Magazine l’a nommée dans sa liste des dix artistes à surveiller. Une Anishinaabe, elle demeure à Toronto. Parmi ses récents projets, on retrouve « Biidaaban: First Light » et le court-métrage IMAX 3D « Lichen ». En plus de son travail aux installations immersives Transmissions sur le pouvoir des langues autochtones, elle prépare des projets plus traditionnels pour le grand et le petit écran.

Vicky Mochama
Journaliste
Vocal Fry Studios
@vmochama

Vicky Mochama est une baladodiffuseuse, une auteure et l’animatrice de No Little Plans. Précédemment, elle a été chroniqueuse nationale pour Metro News où elle abordait les sujets de la race, du genre et des politiques canadiennes. Elle a également rédigé des chroniques pour le Toronto Star et Flare Magazine, et est la coauteure de l’ouvrage à succès Canadaland Guide to Canada. Ses écrits ont paru dans The Globe and Mail, TVO, NOW Magazine et CBC.ca.

Mary Rowe
Consultante principale d’Evergreen et de Villes d’avenir Canada, et coresponsable du Projet urbain
@rowemw

Mary Rowe est une directrice de projet qui aide les plus grandes villes canadiennes à être dynamiques sur le plan économique, inclusives sur le plan social et durables sur le plan environnemental, en tant que consultante principale d’Evergreen et de Villes d’avenir Canada, et en tant que coresponsable du Projet urbain national. Elle est également Senior Fellow de Shorefast, un organisme de bienfaisance et une entreprise sociale qui met l’accent sur le développement de stratégies de développement économique du milieu, en vue de renforcer les collectivités locales.

Mary a été choisie parmi les 300 for 300 — un registre d’honneur de personnes sélectionnées sur une période de plus de trois siècles pour leur contribution unique à la Ville de la Nouvelle-Orléans, où elle a aidé des leaders locaux à faire preuve de résilience après l’ouragan Katrina. Mary a dirigé des initiatives urbaines à l’échelle nationale et internationale, à Toronto et à New York, dont l’initiative Re-Imagining the Civic Commons qui visait à renforcer la cohésion sociale et la résilience communautaire en améliorant des éléments du patrimoine urbain, dont des bibliothèques, des centres communautaires, des parcs et d’autres lieux fréquentés par la collectivité.